La Grappa

Amitié Fraternité Grappa
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour bouffer du curé et d'autres religieux !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francois Lafeignasse
Fanchou
Fanchou
avatar

Nombre de messages : 2356
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Pour bouffer du curé et d'autres religieux !   Ven 14 Nov 2008 - 16:23

Le site des libres penseurs de Nobeliefs.com ! Very Happy

Où l'on voit notamment qu'Hitler était très copain avec le clergé local....





CLiquez içi pour d'autres photos aussi charmantes Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pietro-luigi de treviso
Le Vénitien
avatar

Nombre de messages : 7425
Age : 46
Navyre : Une Tartane. Jamais la même.
Nationalité : Vénitienne.
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Pour bouffer du curé et d'autres religieux !   Ven 14 Nov 2008 - 22:01

Putain de nom de Dieu ! C'est le cas de le dire... affraid

L'église... Les églises... Les sectes... Toutes ses conneries utilisent ce qui fait la spécificité de l'homme : L'esprit... à des fins de pouvoirs. Ces institutions violent le sacré ! Violent ce sentiment inhérent à l'homme, depuis la nuit des temps : son besoin vital de sacré, de transcendance, à des fins égotiques de pouvoir...

J'ai ma propre spiritualité qui ne doit rien aux églises (j'y englobe église, mosquée, synagogues, temples, etc...) ou aux sectes mais elle doit tout à l'esprit... Je crois personnellement à une force de l'esprit qui nous dépasse...

Je ne crois pas à une vie après la mort au sens de la vie qu'on a sur terre ! Du moins pas une vie identique à celle-là... pas une vie où on est tous habillé en blanc dans un paradis ou alors où est tous en train de sucer des queues en enfer !!! Laughing Laughing Laughing Cette croyance là n'est à mon avis qu'un tique de notre Ego qui a peur de mourir... Ce même Ego qui a peur de vieillir... qui a peur de ne plus posséder... etc...

Je crois cependant à un esprit, une équation de l'univers et j'ose croire que notre esprit, donc pas notre ego, l'intègre définitivement hors de toute pensée, hors de toute conscience, après notre mort... C'est ce que j'ai envie de croire... quand j'y pense... Ce n'est qu'une croyance. Je ne suis jamais mort pour vérifier.. Et puis je verrai bien ou ne verrai pas, le jour J... Le plus tard possible, j'espère...
Laughing Laughing Laughing

Quand je vois ces pantins en robes noires faire le salut romain aux côté d'Hitler, je me dis qu'ils ont vendu leur âme au nom de la dictature de leurs egos... Ce ne sont pas des hommes d'esprit mais des hommes de pouvoir... Donc tout ce que leur Jésus demandait de fuir... Si j'étais chrétien, je dirais qu'ils sont l'incarnation même des ténèbres, de Satan... Laughing Laughing Laughing

D'ailleurs, ils n'appliquent en rien, n'ont jamais appliqué la parole puissante de paix et d'amour de leur maitre spirituel (Jésus)... Ils l'ont détournée à la façon des puissants qu'ils sont... Ce sont des manipulateurs sensés canaliser le besoin humain sacré de l'homme pour mieux ramener l'homme vers leur système de profit et son acceptation. Ils ont compris ça, ils ont compris la puissance et le danger de la parole de ce Jésus qui prônait une désertion totale pour l'amour... Alors ils ont utilisé son message pour le rendre inopérant et pour détourner sa puissance à leur profit...

Ce mec révolutionnaire qui s'appelait Jésus chialerait sérieusement toutes les larmes de son coeur, s'il voyait à quel point une poignée d'égocentriques a détourné son message au nom de leur pouvoir et au nom de la pérennité du système inégalitaire qu'il combattait...

Je comprends mieux pourquoi ses derniers mots sur la croix furent en hébreux : Eli, pourquoi m'as-tu abandonné ? Il devait pressentir tout ce qui arriverait, reconnaître son ultime échec et sa récupération totale...

Y a un truc aussi qui me fait mourir de rire, sinon, c'est la robe des curées... Est-ce que Jésus leur a un jour demandé de se fringuer en veuve ??? Laughing Laughing Laughing

C'est atroce...

Dieu est véritablement partout sauf dans les églises...










_________________
Le vénitien vous aime.
___________________________________________________________
 study  2 bouteille  Par la Sainte Grappa, que Dionysos bénisse vos Os !2 bouteille  study 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.treviz.net
pietro-luigi de treviso
Le Vénitien
avatar

Nombre de messages : 7425
Age : 46
Navyre : Une Tartane. Jamais la même.
Nationalité : Vénitienne.
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Pour bouffer du curé et d'autres religieux !   Sam 27 Déc 2008 - 0:20

Ce poème de Pasolini (si-dessous) résume tout, absolument tout de ce qui résonne actuellement en moi... de ce qui nourrit mon romantisme révolutionnaire actuel... son sens, sa spiritualité même...

Il décrit magnifiquement ce que sont les papes, les curés, les imams, les rabbins, les politiciens, les économistes, les industriels et tous leurs esclaves consentants : des hypocrites qui n'appliquent rien de ce que leur demandent leurs pseudos livres sacrés.

Pasolini avait raison et il avait vu juste, dans ce texte sur la mort d'un sans-abri.

Aujourd'hui, c'est pareil. Combien de sans-abri crèvent pendant qu'un pantin habillé en robe explique à coup de milliards, sous les dorures de sa richissime cathédrale de merde, à Rome, qu'il faut aider les pauvres mais ne faisant cependant rien, absolument rien, lui-même, pour les aider !!!

Ont-ils foutu un jour les pieds dans une rue ? Dans un centre d'hébergement ? Le pape a-t-il bossé des années pour leur donner à bouffer, leur donner tout juste de quoi ne pas crever (car ils ne meurent pas, ils crèvent), en a-t-il vu crever plusieurs, de froid, d'alcool, de sida, de solitude, de folie... moi si... y en a que j'ai vu crever devant moi... j'ai vu un sidéen en phase terminale qui n'était pas soigner tomber à bout de force devant moi... J'ai vu un alcoolos s'effondrer net, morts, d'un coup, comme ça... et s'il en avait vu, le pape, comme je les ai vu, comme Pasolini les a vu, il serait révolté et déjanté à l'heure qu'il est, le pape, et il deviendrait véritablement chrétien... Donc... il n'en a pas vu... Ahahahah ! Bref... Que fait-il, lui qui distyle sa bonne parole au nom d'un christ qu'il ne connait vraisemblablement pas ? Absolument rien sauf une messe avec une fausse prière à la clé ! ahahaha ! Ils se foutent bien des pauvres et des frères en souffrances, tous ses egocentriques assoiffés de pouvoir, qui, par peur de mourir, de perdre leurs possessions se créent un Dieu (qui donne même pas envie de croire...), s'inventent un au-delà où ils continueraient à jouïr matériellement éternellement !

Ouais... aujourd'hui, on pourrait envoyer ce poème de Pasolini à l'ex-jeune-hitlérien Benoit Turbo 16 qui nous sert de pape... Car il n'a jamais autant été d'actualité ! On pourrait aussi distribuer ses biens aux pauvres... Les abriter dans ses cathédrales, couvents ou presbytères, de plus en plus désert !!! Peut-être que la prochaine révolution le permettra ! J'ose l'espérer.

Ce serait une attitude réellement chrétienne, réellement christique, que de faire ça !!!

Si toutefois cela a encore un sens de se référer à ce révolutionnaire qui est mort y a 2000 piges... et dont la parole a été à ce point dévoyée...

D'ailleurs... Si l'on considère le calvaire qu'a causé ce galvaudage chez les amérindiens, peut-être eut-il mieux valu pour eux que Jésus n'existât jamais ! Et sans doute, lui-même, s'il avait su combien de malentendus, de massacres, d'exterminations ses paroles devaient provoquer, se serait-il planqué le plus loin possible de toute civilisation, bien peinard, avec sa belle Marie-Madeleine, à élever sa petite famille, à cultiver et protéger son lopin de terre...

Et puis... Finalement... La spiritualité des amérindiens ou celle des derniers chasseurs-cueilleurs (en voie d'extermination par acculturation pour cause de déforestation) de Bornéo valent sans doute bien la sienne ! Personnellement, je me reconnais d'avantage dans les mythes de ces gens de la forêt que dans les histoires de l'homme du désert... Les histoires du désert ne m'ont franchement jamais vraiment totalement viscéralement parlé... Je les comprends, les trouve agréable mais elles me parlent moins que les histoires des gens des forêts... Parce que je ne suis pas un homme de désert. Parce que j'aime et connais un peu mieux ma forêt. Certain textes de poètes romantiques ont sans doute également bien plus de sens, de qualité, de pertinence et de valeur spirituelle à mes yeux que n'en auront jamais les textes des anciens et nouveaux testaments. Mais bon... admettons que sa parole soit si sacrée que ça...

Eux, les papes, les curées, les imams, les rabbins, les politiciens, les industriels et leurs esclaves consentants sont donc les pharisiens dont parlent les textes sacrés de leurs pseudos Dieux... Les Hypocrites dont parlait Jésus, ce sont eux, désormais ! Et si le Christ est réellement là haut à régner sur le royaume des cieux alors, pour sûr, jamais il ne les laissera entrer en son royaume... ahahahahahah ! Et d'ailleurs... moi, qu'il me laisse le néant... J'y serai d'avantage peinard qu'avec tous ces cons qui rêvent d'entrer au royaume des cieux ! ahahahah !

J'ai ma propre spiritualité comme tout le monde... Car oui... même ceux qui rejettent la spiritualité, qui se disent athées, en ont une... Ils ont leurs petites superstitions inavouées autant d'inavouables... Comme tout le monde... ahahahahah !

La mienne intègre le néant comme un sublime objectif couronnant la vie... Le néant, comme une paix absolue, un suprême repos éternel ! Bref l'indicible et indescriptible bonheur éternel pour tous ceux qui comme moi, aiment dormir ! ahahahahahahah ! Sans plaisanter, j'ai toujours eu du mal à ressentir intérieurement, autrement qu'intellectuellement, la possibilité d'une vie après la mort. Du moins au sens de la vie qu'on a sur terre ! Je ne crois pas en une vie consciente après la mort... Mais JE CROIS dans un sublime et total néant... en cela je ne suis pas athée... Bref... je ne crois pas à une vie où on est tous habillé en blanc dans un paradis ou alors où est tous en train de sucer des queues en enfer !!! Ahahahahaha ! Ni même à une vie où notre esprit porterait éternellement la mémoire de ce que l'on a été sur terre, où l'on serait encore conscient de ce que l'on a été et de ce que l'on est... Où l'on se voit monter aux cieux, etc... Une vie de pure esprit qui se souviendrait de sa vie matérielle... Je n'arrive pas à croire à cette idée. Cette croyance là n'est à mon avis qu'un tique de notre Ego qui a peur de mourir, qui a peur de s'oublier, qui souhaite conserve le contrôle, la manipulation... Ce même Ego qui a peur de vieillir... qui a peur de ne plus posséder... etc... Je ne crois qu'à un sublime et salvateur néant bien mérité ! Quelque fois ça emmerde d'ailleurs mon Ego qui aimerait pour sa part, depuis son nuage, voir les humains en bas, se prosterner devant sa musique en m'invoquant tel un Dieu... ahahahahahahahahahahahah !

Mais j'ai beau faire, au final, j'en reviens toujours à placer mon espérance dans ce sublime néant ! Finalement, ce n'est pas de mourir dont on a peur mais c'est uniquement de perdre l'illusion de ces petites joies matérielles, entretenues par nos mémoires faussées et par la propaganda du grand Reich, ces petites joies matérielles accumulées au prix de compromis, de trahisons, de foutages-de-gueules consentis, de petites exploitations, etc... Ce sentiment de peur généré par la perte préssentie des joies matérielles ou morales étant accentué, évidemment, par la mauvaise conscience que nous a laissé la façon dont on les a accumulées. Alors on s'invente un Dieu, un Au-delà... un état où l'on serait éternelle et identique, surtout... où, on l'espère, on pourra encore un peu jouïr et où l'on aura un pouvoir immense sur l'univers entier. Mais tout cela n'est qu'un vaste mensonge à mon avis que l'on se fait à soi-même. Une supercherie montée de toute pièce par notre Ego pour l'aider à vivre dans l'attente de sa disparition définitive, dans l'attente de cette terrifiante perte totale, suprême amnésie, définitive non-conscience, de ce magnifique néant où seuls les poètes peuvent se sentir combler, tant le dérèglement de tous les sens est total !

Oui, faut pas être devin pour savoir une chose bien réelle à tous niveaux de réalité, c'est que nous perdrons tout ce que nous avons, tout ce que nous sommes également ! Ahahahah ! Et je crois que nous ne nous souviendront de rien ni de personne, pas même de nous-même, dans cette autre expérience non-consciente et indicible qui sera forcément notre avenir à tous, un jour ou l'autre... le plus tard possible je l'espère mais un jour ou l'autre tout de même... Cette disparition totale est une nécessité pour la pérennité de toute vie dans cet univers, la clé de son évolution et de sa perpétuelle régénérescence à la fois ! Et elle devrait même, seule, être considérée comme notre bonheur, notre espoir, notre honneur de contribuer à la chaine de la vie ! Car il n'y aura rien d'autre à mon avis que notre disparition en Nature ! Fondu logiquement dans la Nature initiale et inconsciente des choses, tel est ce que je pressens pour moi !

C'est la chaine des humains restant qui nous donnera un sens et nous fera vivre, comme nous nous souvenons et faisons vivre les artiste que l'on aime, pour moi, par exemple, Morrison, Curtis, Novalis, et tous les autres. Pas eux-mêmes. Leurs descendants d'humanité. De nouveaux horribles travailleurs qui viendront dans la logique, en nature, faire vivre notre âme dans leurs esprits vivant à eux. Nos enfants. Etc... Et c'est bien pourquoi la vie est importante à préserver... Pour les vivants, la charge naturelle de vivifier les âmes défuntes, en filiation ressentie, pour perpétuer le sens suprême de la vie, pour enrichir et faire progresser la leur ! Pour les défunts, celle de non-vivre un sublime néant, pacifié car non-vécu et donc non-subi, éternellement. Croyant cela, moi aussi, comme Jim Morrison, j'annule aussi-sec mon ticket à la résurrection ! Ahahahah !

C'est en définitive notre Ego qui a besoin d'un Dieu pour se rassurer, apaiser sa peur de l'échéance ultime... Et récupérer au passage un peu de pouvoir grâce à ses croyances... C'est l'Ego qui a besoin de s'inventer un Dieu, un au-delà... Dieu existe parce que nos Egos l'ont inventé ! Mais le néant suffira à nos âmes qui seront l'affaire des vivants ! Donc... ne leur laissons pas des âmes pourries si l'on tient à eux et leur avenir de vivants... Ahahahah !

Ce néant sans matière ni jouissance qui terrifie nos Egos ! Nos âmes savent bien cependant qu'il faut, en sagesse, accepter l'idée de ce néant comme un ultime bienfait de la nature, comme l'aboutissement logique et heureux de toute forme de vie, pour la pérennité de toute forme de vie, pour la poursuite d'autres formes de vie ! L'acceptation même de perdre toute possession au seuil de notre existence est une victoire sur l'Ego, pour le salut de ce qu'il nous reste d'âme.

Mais je digresse... Laughing Laughing Laughing

Bref... Revenons à notre sujet... Admettons que les textes des judéo-chrétiens revêtent un minimum de sagesse spirituelle... Admettons... Et bien ceux qui les défendent, Pape en tête n'appliquent en rien, n'ont jamais appliqué la parole de paix et d'amour de leur maitre spirituel (Jésus)... Ils l'ont détournée à la façon des puissants qu'ils sont... Ce sont des manipulateurs sensés canaliser le besoin humain sacré de l'homme pour mieux ramener l'homme vers leur système de profit et son acceptation. Ils ont compris ça, ils ont compris la puissance et le danger de la parole de ce révolutionnaire qui prônait une désertion totale pour l'amour... Alors ils ont utilisé son message pour le rendre inopérant et pour détourner sa puissance à leur profit...

Ce mec révolutionnaire qui s'appelait Jésus chialerait sérieusement toutes les larmes de son coeur, s'il voyait à quel point une poignée d'égocentriques a détourné son message au nom de leur pouvoir et au nom de la pérennité du système inégalitaire qu'il combattait... Mais laissons-le en paix, ce Christ, laissons-le à son néant bien mérité et consacrons-nous en poètes à combattre ceux qui trahissent sa mémoire de révolutionnaire en le récupérant à des fins de pouvoir...

Lisons Pasolini. Que Dionysos bénisse nos Os ! Grappa per Tutti ! AMEN !!!!!!!!!!

Laughing Laughing Laughing


Pier Paolo Pasolini a écrit:


À un pape

Quelques jours avant que tu ne mourusses, la mort avait jeté les yeux sur quelqu’un de ton âge :
à vingt ans tu étudiais, il était manœuvre, toi, noble, riche, et lui, garnement plébéien : mais les mêmes jours ont doré tout autour de vous la Rome antique, lui redonnant tant de jeunesse.
J’ai vu sa dépouille, pauvre Zucchetto.
Il rôdait la nuit, saoul, autour des Marchés, et un tram, qui venait de Saint-Paul, l’a renversé et traîné quelque temps sur les rails parmi les platanes : on l’a laissé là quelques heures, sous les roues : quelques curieux se réunirent tout autour pour le regarder en silence : il était tard, les passants étaient rares.
L’un de ces hommes qui te doivent l’existence, un vieux policier, débraillé comme un gueux, criait, si l’on approchait trop : « Foutez le camp ! »
Puis l’ambulance d’un hôpital vint l’emporter ;
les gens s’en allèrent, il ne resta que quelques lambeaux çà et là, et la patronne d’un café ouvert la nuit, un peu plus loin, qui le connaissait bien, dit à quelqu’un qui arrivait que Zucchetto était passé sous un tram, que c’était fini.
Tu mourus quelques jours plus tard : Zucchetto était membre de ton grand troupeau apostolique et humain, un pauvre ivrogne, sans famille et sans toit, qui rôdait la nuit, vivant comme il pouvait.
Tu en ignorais tout : et tu ignorais tout, de même, des milliers d’autres christs comme lui.
Peut-être est-il cruel de te demander pourquoi les gens comme Zucchetto étaient indignes de ton amour.
Il y a des lieux infâmes, où mères et enfants vivent depuis toujours dans la poussière et dans la boue d’un autre âge.
Pas très loin de toi où tu as vécu, en vue de la belle coupole de Saint-Pierre, il y a l’un de ces endroits, le Jasmin…
Un mont qu’entaille à mi-flanc une carrière, et, au-dessous, entre une mare et une rangée de nouveaux immeubles, un tas de misérables abris, non point maisons, mais porcheries.
Il eût suffi d’un geste de ta part, d’un mot pour que ceux de tes fils qui vivaient là trouvent un toit : tu n’as pas fait un geste, et tu n’as soufflé mot.
Il n’était pourtant pas question d’absoudre Marx !
Une vague immense, qui rejaillit sur des milliers d’années de vie, te séparait de lui, de sa religion : mais ta religion ignore-t-elle la pitié ?
Des milliers d’hommes, lors de ton pontificat, ont vécu sous tes yeux dans le fumier, les porcheries.
Tu savais que pécher n’est pas faire le mal : ne point faire le bien, voilà le vrai péché.
Que de bien tu aurais pu faire !
Et tu ne l’as point fait : il n’y a pas plus grand pécheur que toi.

Extrait de Humilié et offensé
Epigrammes
(1958)



_________________
Le vénitien vous aime.
___________________________________________________________
 study  2 bouteille  Par la Sainte Grappa, que Dionysos bénisse vos Os !2 bouteille  study 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.treviz.net
Tremayne Crow
Et pour quelques piastres...
avatar

Nombre de messages : 1502
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Pour bouffer du curé et d'autres religieux !   Dim 28 Déc 2008 - 9:06

Sous peu j'espère être en mesure vous poster un texte les coupaings. Vous verrez...
"Dieu et les hommes" que je l'ai appelé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pietro-luigi de treviso
Le Vénitien
avatar

Nombre de messages : 7425
Age : 46
Navyre : Une Tartane. Jamais la même.
Nationalité : Vénitienne.
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Pour bouffer du curé et d'autres religieux !   Dim 28 Déc 2008 - 10:43

cheers cheers cheers Dépeche toi !

_________________
Le vénitien vous aime.
___________________________________________________________
 study  2 bouteille  Par la Sainte Grappa, que Dionysos bénisse vos Os !2 bouteille  study 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.treviz.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour bouffer du curé et d'autres religieux !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour bouffer du curé et d'autres religieux !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour nos amis Ogres, Trolls et autres gros débiles...
» HRP - Infos pour le nouveau curé, Örn
» Ulrich - 14 janvier 1457 - C - TOP (Loi électorale)
» Pour les bretons...... (et les "autres" aussi)
» Healium ... pour le heal et plein d'autres choses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grappa :: Références-
Sauter vers: