La Grappa

Amitié Fraternité Grappa
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Goulven et la liberté des idées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bram Hawkins
Et pour quelques piastres...
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 30
Nationalité : Pirate
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 10:41

Devant un tel exemple de courage politique, et pour sublimer encore un peu plus cette formidable stance à la liberté des idées, comment ne pas donner le fond de ma pensée ?

Notre subversif ami KKKermadec loue les espaces de liberté. En découvrant ce forum, un exclamation incrédule mais foutrement joyeuse a point d’entre ses lèvres : "Putain enfin un espace de liberté!!" s’est-il écrié gaiement…
Ceci n’était pas fait pour rendre mielleux les administrateurs du lieu, mais parce qu’il a la liberté dans le sang, le bougre !

Bon, il ne faudrait pas non plus que cette liberté soit trop galopante. Les illustres KKKompagnons de route que notre KKKamarade Goulven cite avec allégresse sur le forum de corsaires montrent bien que la liberté des immigrés s’arrêtent là où vit le bon citoyen propre sur lui :
« Malheureusement, le pays s’affaiblira et sa conquête «par les ventres» des femmes de ceux qui nous guettent ou par l’invasion organisée, ne sera que plus facile. André Dufour a raison. »
ou encore…
« Ce qui détruit notre pays c’est l’obésité de l’état, l’immigration subie et l’exacerbation de l’Etat Providence »

Mais attention. Goulven n’est pas fasciste. Pas même faf. LibertyVox, qu’il cite à loisirs, est un grand média de citoyen conscient bien que décomplexé.
On peut y lire de sympathiques allusions à la liberté et à la tolérance des idées :
« Mais ce racisme ne choque pas cette caste du moment qu’il s’applique à cet individu dont ils souhaitent la disparition : le Français de souche.
Nous refusons, à l’heure où les emplois risquent de disparaitre par centaines de milliers, voire par millions, de nous voir refuser l’accès à notre propre pays sous prétexte de notre ascendance. »
ou encore…
« Nous n’en savons rien, ce sont les barbares ivres de coran et de haine qui seuls en décident. »
Le lien de ce site (à poster D’URGENCE dans les références !) : http://www.libertyvox.com/une.php

Continuons. Goulven voit une incompatibilité entre le catholicisme et le gauchisme. Mais nulle autre entre le fait d’être catholique et nietzschéen.
Eh bien ? Ca vous choque dans votre esprit étroit, d’associer une religion très stricte à un philosophe ayant comme postulat la négation de Dieu ?
Ce que vous êtes petit et mesquin…
Vous iriez même jusqu’à penser, j’en suis sûr, que c’est à la mode de placer Nietzche quand on est un petit cadre expatrié et très rangé, histoire de se donner un petit côté subversif et politiquement incorrect…
Permettez, mais vous avez tout faux. Il l’a lu. Pourquoi foutre mettre des idées qu’on aime en pratique ? Au Diable, la cohérence !
Goulven c’est un punk, un ancien anar, un rebelle ! « Vive le feu » criait-il même avec les bérus dans sa folle jeunesse !
Maintenant, c’est plutôt « vive les sicav » mais la révolte demeure intacte !

notre KKKamarade a écrit:
Re bonjour à tous et merci de votre accueil...
Oh, mais de rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven De Kermadec

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 11:03

Je comprends pas Bram, tu as le hoquet? ou un problème de bégaiement peut-être...

En effet, je suis un expatrié, mais certainement pas pour les raisons que tu crois. Je vis à Barcelone depuis trois ans, je n'ai pas de SICAV ni ne suis propriétaire d'un château. Je travaille dans une petite entreprise Catalane en tant que responsable informatique, avec un salaire bien inférieur à celui que je pourrais avoir en France.... Non, je me suis expatrié pour une raison simple, une France totalement bloquée dans son centralisme démocratique et son inertie, aussi bien structurelle que intellectuelle... Sans bien sûr parler de sa classe politique sclérosée et sans idées, ni projets d'avenir, autres que cette Europe fantoche.
D'ailleurs, Barcelone, n'est qu'une première étape, mon but étant de partir vivre dans un pays d'avenir: le Brésil.

Boa tarde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lafleur
Chevaliers de la Plume Noire


Nombre de messages : 505
Age : 37
Nationalité : Pirate !!
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 12:19

Heu... on debat de quoi exactement? scratch scratch scratch

Ah, on ne debat pas? Autant pour moi... je repasserais a l'occasion

_________________
"Il faut avoir vécu dans cet isoloir qu'on appelle une Assemblée nationale, pour concevoir comment les hommes qui ignorent le plus completement l'état d'un pays sont presque toujours ceux qui le représentent." Proudhon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francois Lafeignasse
Fanchou
Fanchou
avatar

Nombre de messages : 2356
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 12:44

rick bald a écrit:
MODO GM CAPELLO ...
alors " LUNCHEZ " néologisme Vénitien..qui signifie Lynchez et Prendre un Lunch..
en somme Lynchez notre Homme en mangeant frugalement et en buvant du Punch..le tout dans la bonne humeur..

*Prend ses lunettes noires d'aveugle et chante*

On va Luncher !!



Laughing Laughing Laughing C'est fou ce que je suis con ! Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick BaldüS
Le Germain Bavarois
avatar

Nombre de messages : 3217
Age : 103
Navyre : Tartane magik
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 12:46

et moi donc !! hahahaahahaha cheers

_________________
Tout Homme profond porte un Masque..aujourd'hui un Avatar affirmerait Nietzsche..hahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pietro-luigi de treviso
Le Vénitien
avatar

Nombre de messages : 7425
Age : 46
Navyre : Une Tartane. Jamais la même.
Nationalité : Vénitienne.
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 13:26

Que vous êtes cons !!! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Je me pisse dessus... C'est malin... J'vais puer... Laughing Laughing Laughing

_________________
Le vénitien vous aime.
___________________________________________________________
 study  2 bouteille  Par la Sainte Grappa, que Dionysos bénisse vos Os !2 bouteille  study 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.treviz.net
Tremayne Crow
Et pour quelques piastres...
avatar

Nombre de messages : 1502
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 15:05

Goulven a écrit:
Sur la spiritualité: je penses que si il y a incompatibilité entre extrême gauche et sentiment religieux, car l'extrême gauche place l'homme au centre de tout, il en fait un Dieu. De ce fait ils opposent raison, matérialisme scientifique à la spiritualité et à la mystique de la vie.. Ils ont désenchanter le monde et retirer sa part de magie, en reniant toutes les forces souterraines présentes dans l'univers...
L'extrême gauche ne fait pas de l'homme un dieu, elle montre au contraire à quelle point la société contemporaine est éloignée de tout avenir et de toute spiritualité, elle ramène les gens vers l'humilité de leur condition mortelle dont ils ne tireront jamais de richesse matérielle, celle-ci n'existant pas, et leur rappelle les valeurs qui étaient le fondement même des religions, l'amour de ce qui vit et la fraternité envers son prochain ; toutes les valeurs morales qui permettent à une société d'exister en bonne intelligence sans dualité entre ceux qui la compose et qui prônent d'agir pour rendre le monde physique meilleur pour tous, choses que prônaient aussi les religions mais dont le sens clérical a été détourné bien souvent dans l'Histoire, appelant (comme les témoins de Jéhovah aujourd'hui) à se terrer lâchement dans un attentisme béat parce que "l'existence commence après la mort", et que je sache les saints ne sont pas d'immobiles statues de pierre qui ont regardé souffrir leur prochain mais bien des personnes qui ont offert leur vie à ceux qui en avaient besoin dans le but de leur rendre l'existence moins pénible. Il n'est dans les préceptes de fraternité humaine de l'extrême gauche rien qui puisse empêcher une quelconque foi.
"L'opium du peuple" n'a jamais été la foi mais le clergé institutionnalisé prétendant servir d'intermédiaire entre les individus et leur divinité. Le matérialisme scientifique n'a d'autre fonction que de préserver les gens de la superstition et d'empêcher qu'on les plongent dans l'ignorance dont se servent les curetons et gens de pouvoir de tout temps pour les manipuler. "La connaissance est la plus grande des richesses, l'ignorance la pire des pauvretés" : celui qui a dit ça était un imam musulman, qui était aussi mathématicien, philosophe, astronome, poète... la connaissance est même l'un des cinq piliers de l'islam, alors non, nier l'existence de "forces souterraines" (hormis la force tectonique et le champ électromagnétique terrestre évidemment) qui n'existent pas n'empêche pas d'avoir une spiritualité. La foi doit permettre à l'esprit de s'élever et de vivre en harmonie avec le monde, pas servir à enfermer les gens dans la bêtise.

Goulven a écrit:
Non, je me suis expatrié pour une raison simple, une France totalement bloquée dans son centralisme démocratique et son inertie, aussi bien structurelle que intellectuelle... Sans bien sûr parler de sa classe politique sclérosée et sans idées, ni projets d'avenir, autres que cette Europe fantoche.
D'ailleurs, Barcelone, n'est qu'une première étape, mon but étant de partir vivre dans un pays d'avenir: le Brésil.
Outre qu'à ce jour la France est l'un des pays les plus décentralisés d'Europe, il appartient à ses citoyens de le changer, d'avoir des idées nouvelles, et fuir le pays ne fera pas avancer les choses.
Haaa le Brésil... pays des gangs aussi bien équipés qu'une armée, pays dual où les inégalités sont immenses, où l'on détruit chaque jour des surfaces boisées immenses pour les donner aux paysans sans terre afin qu'ils arrêtent de se plaindre de mourir de faim et d'être volés par les grands propriétaires... qu'il est beau ce pays où l'extrême-gauche a encore tant à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francois Lafeignasse
Fanchou
Fanchou
avatar

Nombre de messages : 2356
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 15:24

Bon allez, sérieux les mecs....

Que Goulven soit "faf" ou pas je m'en tape...on verra si sa discussion est intéressante lors des prochaines discussions "de fond"... perso je préfère discuter avec des fafs intelligents qu'avec des abrutis soi-disant "de gauche". Vous savez, le genre de bondieusards qui crient à l'horreur dès qu'on sort un peu des gonds et qu'on arrête de se renigfler mutuellement le cul (pourtant pratique courante par ici ! Wink ).

Là-dessus je suis Noam Chomsky qui dit qu'il faut laisser la parole même aux révisionnistes, créationnistes, etc...de manière à justement porter contradiction ou pas....c'est ce qui fait un vrai débat.

Par expérience personnelle...j'en ai rien à battre du "bien penser"...
Vais pas remettre ça sur le tapis mais même Jospin a affirmé que les "Années Mitterrand" n'ont rien fait contre le racisme mais bien au contraire, et avec le recul, je m'en rends encore plus compte....
Deuxio j'ai hébergé quelques mois un "immigré troisième génération" (quel joli mot de langue de bois...en fait il est aussi français que n'importe quel autre con avec sa carte d'ID)...un vrai connard, raciste contre les juifs, les noirs, et je suppose contre les "français blancs" lorsque j'avais le dos tourné...sans compter les conneries religieuses qui justifiaient bien l'hypocrisie....religieux mais ça l'empêchait pas d'envoyer des types à l'hosto...bref une crevure que je traite volontiers de "bicot"...

A côté de ça il vaut pas mieux que les connards de français "TF1-Johnny Halliday"....
C'est juste la même engeance sous une apparence différente.

Est-ce que ça fait de moi un raciste ? J'en sais rien, je m'en tape...je sais juste que je suis allergique à ce genre de type autant qu'à la connasse payée par le conseil général pour "m'aider à sortir du RMI"...et je suis allergique à plein d'autres cons d'ailleurs.

Genre les minots en bas de mon immeuble...qui foutent rien de leur vie et s'entretiennent dans leur marasme intellectuel....ouais super..cramer des bagnoles....génial les mecs.
Après c'est sûr que je commence à comprendre certaines réactions....
Finalement c'est souvent des bien bourgeois qui sont les plus bondieusards antiracistes....tout simplement parce qu'ils vivent pas dans un HLM dégueu avec des connards abêtis en bas de leur immeuble...bien au chaud dans leur confort...
Je préfère un con de prolo pas raciste, au moins c'est plus sincère. Smile

Ouais...je suis même allé voir sur des sites d'extrême-droite, et plutôt des gratinés : "fdesouche" ou "akribeia"...allez y faire un tour ça vaut le coup d'oeil....moi j'y vais comme on va sur un site porno SM-bondage extrême...avec une curiosité qui ne se teinte même plus d'horreur mais me fait plutôt marrer à la longue.

A côté de ça je suis tombé sur un "Observatoire de l'islamisation de la France"...si si !!! Dirigé par un certain Joachim Veliocas.
Certains disent que c'est un juif (j'en sais foutre rien)...ça aussi c'est gratiné...je ne sais pas quels interêts ce site dessert-il (pas forcément un soi-disant "complot sioniste" Laughing ...ce type est peut-être une création d'une extrême-droite quelconque...j'en sais foutre rien)

Tout ce que je sais c'est que je préfère les rencontres avec des mecs genre ce poète-mathématicien tunisien rencontré dans un bistrot...un type sans haine, musicien, passionné de jazz, agnostique et qui boit comme un trou...
J'essaie de ne plus faire gaffe à la tronche d'un type mais plutôt à ce qu'il y a dedans.

Aussi : l'ancien testament (c'est un mec VRAIMENT d'extrême-droite qui m'a fait remarquer ça) commun aux trois monothéistes, Bible/Coran/Talmud....c'est un tissu de merdes !!!! Des merdes nocives avec l'exégèse du viol, du meurtre, de l'infanticide, de l'inceste et autres joyeusetés...
Ce qui fait que je dégueule allègrement sur juifs, musulmans et chrétiens (sous entendu lorsqu'ils sont croyants) est-ce que ça fait de moi un raciste...je pense pas...je trouve juste que faire gober à des gamins des saloperies comme l'Ancien Testament c'est criminel. Le genre de merdes à bien attiser la haine...et à bien légitimer-justifier toutes exactions et saloperies à venir...quand "Dieu est avec nous" planquez-vous...ça sent vraiment mauvais...

Comme disait un ami : "A tous les religieux : crevez et rejoignez vite votre "paradis qui n'est pas sur Terre"....ça fera de la place aux gens intelligents! ".

Bon allez, j'arrête mes lespinasseries, bizou !


EDIT :
Putain, c'est beau ce que tu écris Tremayne.

A lire :
La série BD "Le chat du rabbin" de Joann Sfar
La série BD "Klezmer" de Joann Sfar

Ca parle de plein de truc...et pas seulement de trucs juifs...
Première série c'est des séfarades, y'a des musums, des européens, des gens dingues, un excellent chat et qu'est-ce qu'elle est canon la fille du rabbin ! Plein de trucs sur la tolérance, etc...Sfar est scénariste aussi...et il assure aussi bien dans les écrits qu'avec la plume, l'aquarelle.
Dans Klezmer c'est plutôt des histoires d'ashkenazes et y'a aussi des gitans, des cosaques...des gens à priori ennemis....pis finalement...

Sfar écrit à la fin de ses BD..considérations personnelles sur l'aquarelle...et aussi sur Israel - Palestine..je suis pas totu le temps d'accord avec ce qu'il écrit mais son point de vue se tient.

Lisez tout ça ! Ca vaut le coup !!
http://fr.wikipedia.org/wiki/Joann_Sfar

Brésil : J'ai un ami historien originaire de là-bas....il paraît qu'il y a aussi plein de blonds aux yeux bleus...(papa et maman sont arrivés par sous-marin en 45.... Rolling Eyes Laughing Laughing Laughing ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tremayne Crow
Et pour quelques piastres...
avatar

Nombre de messages : 1502
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 15:51

En plus Joann est rôliste. J'ai lu une interview de lui dans casus belli. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sultan



Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 17:47

Citation :
Bible/Coran/Talmud....c'est un tissu de merdes !!!! Des merdes nocives avec l'exégèse du viol, du meurtre, de l'infanticide, de l'inceste et autres joyeusetés...
Ce qui fait que je dégueule allègrement sur juifs, musulmans et chrétiens (sous entendu lorsqu'ils sont croyants) est-ce que ça fait de moi un raciste...je pense pas...je trouve juste que faire gober à des gamins des saloperies comme l'Ancien Testament c'est criminel. Le genre de merdes à bien attiser la haine...et à bien légitimer-justifier toutes exactions et saloperies à venir...quand "Dieu est avec nous" planquez-vous...ça sent vraiment mauvais...

Comme disait un ami : "A tous les religieux : crevez et rejoignez vite votre "paradis qui n'est pas sur Terre"....ça fera de la place aux gens intelligents! ".

cool! que je hais la religion
aprés y aura plus d'appartements pour ceux qui le mérite vraiment

perso je me voit bien en bondieusards, t'en que sa me dérange pas je gueule pas et perso je m'en bat les couilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bram Hawkins
Et pour quelques piastres...
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 30
Nationalité : Pirate
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 20:01

Lafleur a écrit:
heu... on debat de quoi exactement? scratch scratch scratch

Ah, on ne debat pas? Autant pour moi... je repasserais a l'occasion
Mais si on débat.
Ce sujet fait directement suite à celui sur la crise (forum corsaires). D’ailleurs, Goulven annonce la couleur d’entrée « on m'y a traité de facho et raciste et autres conneries du genre... Tréviz et Mac Sko, les seuls mec un peu intelligents du lot peuvent en témoigner!!! »
Le reste du lot, je crains que ça ne soit Yann Saint Gouez De Trega et moi-même. ^^
D’ailleurs, personne n’a jamais dit que Goulven était raciste.

François Lespinasse a écrit:
Que Goulven soit "faf" ou pas je m'en tape...on verra si sa discussion est intéressante lors des prochaines discussions "de fond"... perso je préfère discuter avec des fafs intelligents qu'avec des abrutis soi-disant "de gauche".
Tu t’en tapes sans doute mais cette discussion est publique, et revient sur une précédente discussion de fond. Faut-il en attendre une où tu t’impliques pour pouvoir nous exprimer à l’unisson ?
Et dans les abrutis soi-disant "de gauche", tu me vises moi ?

Francois Lespinasse a écrit:
Finalement c'est souvent des bien bourgeois qui sont les plus bondieusards antiracistes....
On peut aussi ajouter que ceux qui y sont indifférents sont souvent à l'inverse les mêmes qui regardent leurs chaussures lors d’une agression…
[Je précise pour ne pas créer d’ambiguïtés maladroites que je ne te cible en rien. Je suis souvent touché par tes posts, et je pense que j’apprécierais le gars qui les écrit. Mais cette objection vaut la tienne… c’est à dire pas grand chose...]

Francois Lespinasse a écrit:
Là-dessus je suis Noam Chomsky qui dit qu'il faut laisser la parole même aux révisionnistes, créationnistes, etc...de manière à justement porter contradiction ou pas....c'est ce qui fait un vrai débat.
Justement, j’ai bien aimé Chomsky & co, mais je ne suis pas d’accord avec lui sur ce point-là. D’ailleurs, je pense que cela ne colle pas avec le reste de sa pensée : il se bat contre la propagande du système en place, mais s'insurge dans le même temps pour que puisse être publié celle de Faurisson.
Et qu’est-ce qui différencie ces deux propagandes ?
Pas grand chose. Les deux manipulent et sont dangereuses. L’une est peut-être bien plus dominante, mais l’autre a un terrain d’audience très ciblé dans lequel elle prospère…

Goulven a écrit:
Je comprends pas Bram, tu as le hoquet? ou un problème de bégaiement peut-être...
C'est de l'humour versaillais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pietro-luigi de treviso
Le Vénitien
avatar

Nombre de messages : 7425
Age : 46
Navyre : Une Tartane. Jamais la même.
Nationalité : Vénitienne.
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 20:18

Ne sois pas parano Bram !!!!

PERSONNE NE T'AS CIBLE TOI !!!!! Pourquoi te sens-tu visé ??? Personne ne te cite toi. On parlait en règle général, certainement pas de toi.

Bram, la différence entre toi et l'autre connard de Tr... (pas tremayne hein ! Laughing), j'le dis comme je le pense (Après tout comme disait Rick et il a raison, on m'a viré du forum et personne n'a rien dit, personne parmi les super héros de la générosité gauchiste ne m'a soutenu ou n'a essayé de gueuler un peu en ma faveur...), la différence entre toi et un mec comme Tr., disais-je, c'est que toi tu ne faisais pas qu'attaquer pour attaquer, toi, contrairement à d'autres, tu débattais... en apportant des arguments, en essayant de convaincre, etc... Voilà la différence... La différence, c'est que toi t'aurais pas fermé ce post... Les autres, eux, l'ont fermé... Donc je ne pense pas que Goulven te ciblait toi...

Ouais un mec comme Goulven me donne plus envie d'échanger et de discuter que des mecs soi-disant de gauche et qui sont 100000 fois plus fachos, ostracistes que lui, en réalité...

Je ne répèterai jamais assez de lire Pasolini parce qu'il a très bien défini ce fascisme de gauche tout aussi gerbant et bourgeois, en réalité, que celui de droite...

Puis être de gauche c'est pas suffisant pour faire d'un mec un mec bien... Pas plus qu'être de droite.

_________________
Le vénitien vous aime.
___________________________________________________________
 study  2 bouteille  Par la Sainte Grappa, que Dionysos bénisse vos Os !2 bouteille  study 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.treviz.net
Tremayne Crow
Et pour quelques piastres...
avatar

Nombre de messages : 1502
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 21:14

Citation :
personne n'a rien dit, personne parmi les super héros de la générosité gauchiste ne m'a soutenu ou n'a essayé de gueuler un peu en ma faveur
Tu ne le sais sans doute pas vu que tu ne peux plus y aller, mais c'est mister spam, et pas quelqu'un d'autre qui a demandé dans la foire aux questions pourquoi les anciens ne pouvaient plus se connecter... (d'ailleurs, le sujet n'est pas verrouillé)
Quant aux engueulades après tour de chauffe, très peu pour moi, ça ne menait clairement à rien et je n'aime pas perdre mon temps à gueuler quand je sais pertinemment que je ne serai pas écouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pietro-luigi de treviso
Le Vénitien
avatar

Nombre de messages : 7425
Age : 46
Navyre : Une Tartane. Jamais la même.
Nationalité : Vénitienne.
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 21:53

J'parlais pas pour toi ni pour quelques autres...

_________________
Le vénitien vous aime.
___________________________________________________________
 study  2 bouteille  Par la Sainte Grappa, que Dionysos bénisse vos Os !2 bouteille  study 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.treviz.net
Bram Hawkins
Et pour quelques piastres...
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 30
Nationalité : Pirate
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 22:38

Pietro-Luigi De Treviso a écrit:
(Après tout comme disait Rick et il a raison, on m'a viré du forum et personne n'a rien dit, personne parmi les super héros de la générosité gauchiste ne m'a soutenu ou n'a essayé de gueuler un peu en ma faveur...)
Sur ce point, je précise que je n'ai été au courant de ton éviction que TRES tardivement. Je n'allais pas sur la grappa en cette période bénite. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lafleur
Chevaliers de la Plume Noire


Nombre de messages : 505
Age : 37
Nationalité : Pirate !!
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Lun 8 Déc 2008 - 23:32

Bram Hawkins a écrit:
Francois Lespinasse a écrit:
Là-dessus je suis Noam Chomsky qui dit qu'il faut laisser la parole même aux révisionnistes, créationnistes, etc...de manière à justement porter contradiction ou pas....c'est ce qui fait un vrai débat.
Justement, j’ai bien aimé Chomsky & co, mais je ne suis pas d’accord avec lui sur ce point-là. D’ailleurs, je pense que cela ne colle pas avec le reste de sa pensée : il se bat contre la propagande du système en place, mais s'insurge dans le même temps pour que puisse être publié celle de Faurisson.
Et qu’est-ce qui différencie ces deux propagandes ?
Pas grand chose. Les deux manipulent et sont dangereuses. L’une est peut-être bien plus dominante, mais l’autre a un terrain d’audience très ciblé dans lequel elle prospère…

Ben justement Bram je pense que tu es passé complètement à côté du message du monsieur qui veut que l'on exerça un regard critique envers toutes les idées qui nous sont proposées.

On a pas le droit d'interdire à quelqu'un de dire quelque chose. C'est par contre notre devoir de lui montrer en quoi il a tort (et c'est réciproque, c'est aussi son devoir de nous montrer en quoi nous avons tort).

En gros c'est de toujours soumettre au sens critique toutes les idées, d'où qu'elles viennent.

_________________
"Il faut avoir vécu dans cet isoloir qu'on appelle une Assemblée nationale, pour concevoir comment les hommes qui ignorent le plus completement l'état d'un pays sont presque toujours ceux qui le représentent." Proudhon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bram Hawkins
Et pour quelques piastres...
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 30
Nationalité : Pirate
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Mar 9 Déc 2008 - 0:18

J'avais saisi cela. Wink

Mais je fais une différence entre la propagande et l'idée.
Prenons l'exemple d'une affiche de publicité pour un crédit à la consommation prohibitif. Difficile de lui donner le nom d'idée... Elle est là pour manipuler, et est dangereuse, puisqu'elle risque de nuire plus ou moins gravement à ceux qui n'y prennent pas garde.
Doit-on la laisser en place ? Ou montrer au publicitaire qu'il a tort ? Smile

Bref, où s'arrête l'idée, et où commence la propagande ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mc'Skorley
Et pour quelques piastres...
avatar

Nombre de messages : 421
Age : 32
Navyre : The Queen of the Dark Horizons (Galion Moderne)
Nationalité : Irish!
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Mar 9 Déc 2008 - 3:31

À la base, pour ma part, je suis marcusien quant à la liberté d'expression.

Mais bon, c'est pas mon forum et Goulven a quand même des couilles, même si j'apprécie son petit commentaire sur mon intelligence Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francois Lafeignasse
Fanchou
Fanchou
avatar

Nombre de messages : 2356
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Mar 9 Déc 2008 - 4:23

Bram Hawkins a écrit:

Tu t’en tapes sans doute mais cette discussion est publique, et revient sur une précédente discussion de fond. Faut-il en attendre une où tu t’impliques pour pouvoir nous exprimer à l’unisson ?
Non, pas besoin d'attendre que je m'implique...surtout que je suis pas du genre à me foutre à l'unisson, et ne crois pas que ce soit du snobisme.
Quant à la discussion de fond dont vous parlez file moi le lien que j'me fasse une idée. Wink
Bram Hawkins a écrit:
Et dans les abrutis soi-disant "de gauche", tu me vises moi ?
A la base non, je parlais d'une manière générale...mais vu comment tu prends le truc je suis bien tenté de te viser ! Laughing

Tout ce que je voulais dire : Rien n'est blanc rien n'est noir. J'ai connu des extrême-droite intelligents et ouverts à la discussion (si si !) autant que des types soi-disant de gauche qui étaient pourris de fric et qui regardaient ailleurs quand ils passaient devant un SDF*.....qui s'offusquaient et criaient au fascisme dès qu'on sortait d'un cadre de pensée prédéfini....les mêmes qui ont pourri la réputation de Chomsky en France....et excuse-moi là t m'y fais penser....avant de bannir quelqu'un je voudrais d'abord savoir qui c'est.

En fait Treviz' résume mieux ma pensée...sur les fascismes qu'ils soient de droite ou de gauche....pour moi c'est la même merde sauf que l'une s'affirme (les "décomplexés"...quelle ignominie ! ) et l'autre se planque sous une peinture humaniste....ce qui vaut pas mieux....dès qu'on cherche des prétextes pour légitimer une action c'est qu'il y a anguille sous roche.


Citation :

On peut aussi ajouter que ceux qui y sont indifférents sont souvent à l'inverse les mêmes qui regardent leurs chaussures lors d’une agression…
[Je précise pour ne pas créer d’ambiguïtés maladroites que je ne te cible en rien. Je suis souvent touché par tes posts, et je pense que j’apprécierais le gars qui les écrit.
Le gars qui les écrit déteste à peu près 90% de l'humanité et ça va pas en s'arrangeant, tu devrais pas trop t'attacher ! Laughing

Citation :
Mais cette objection vaut la tienne… c’est à dire pas grand chose...
Moi et mes objections on t'emmerde pauvre con. Cool







*Anecdote en parlant d'indifférence, etc... Quand j'étais gamin, j'avais 12 ans, je prenais des cours d' "éducation religieuse" chez la femme du pasteur (je suis baptisé protestant...ils se sont gourrés, ils auraient du me baptiser "protestataire" ! Laughing)...qui était par ailleurs chirurgien. Donc des gens loin d'être dans le besoin.
On sortait juste de lectures du nouveau testament (Jésus, joie, paix amour liberté et fleurs)....dans la rue un clochard fait la manche...et cette connasse passe devant sans le regarder, en faisant mine de...(finalement le comportement le plus antichrétien qui soit)...c'est là où j'ai commençé un peu à voir les antagonismes et à réfléchir sur les religions et l'hypocrisie.

Putain mec, quand je vois un zonard qui tape la manche et qu'il m'a pas l'air trop défonçé (y'en a des bien), je lui dis au moins "bonjour" avec le sourire même si j'ai pas de thune ou de clopes à lui filer, ou je tape la tchatche avec lui....c'est la moindre des choses !
Parce que le regard des autres (ou son absence) ça peut tuer plus surement que le reste....

Des anecdotes j'en ai des tas...notamment cette avocate chez qui je me rends pour une consultation gratuite...son bureau : dans un des pires endroits du Mirail, grosse çité HLM de Toulouse....l'endroit où j'étais c'est la zone...à tel point que les minots du quartier, tellement pas habitués à voir des têtes étrangeres m'ont qualifié de flic....pour te dire à quel point ils ont de la visite et quel genre de visite...(pourtant je pense pas avoir une tête de type de la BAC).
En fait son cabinet "secondaire" était en centre-ville. Juste que Madame, non-contente de faire payer 150 E. de l'heure pour ses consultations, se loue une piaule au Mirail pour bénéficier d'avantages fiscaux non-négligeables....

Moralités (et là je t'énonce mes dogmes ) :
-Plus ils ont de fric et moins ils veulent payer pour le bien public...de droite comme de gauche. Evasion fiscale, fric en suisse ou aileurs, y'a même des gros richards qui touchent des ronds de la PAC en foutant trois chevaux de marque dans un enclos...si tu savais la liste complète...tu bondirais.
-Plus ils sont "forts" et plus ils sont lâches : que ce soient les skins de ma jeunesse toulonnaise qui tombaient à 6 sur un clochard de mes amis, ou les connards fafs de mon lycée qui sont venus sur moi à 4 contre 1 (m'en fous j'ai pété une machoire à un ! Razz ) ou bien les connards de racailles qui tombent à deux sur une petite femme que je courtisais y'a peu...les exemples manquent pas....mais c'est le même genre d'engeance.... de cons qui se légitiment par des prétextes, que ce soit une idéologie, un misérabilisme, une victimisation (j'en ai connu !), ou juste la pensée dominante (la connasse du conseil général dont je parlais ci-dessus).

Assumez vos idées quelles qu'elles soient et vous planquez pas derrière des façades, c'est tout ce que je voulais dire.


Mais je digresse non ? Smile


Mac, j'ai jamais lu Marcuse (désolé, je suis encore sur "La fabrique de l'opinion publique" ainsi que "Le ticket qui explosa" de Burroughs)...c'est quoi son point de vue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mc'Skorley
Et pour quelques piastres...
avatar

Nombre de messages : 421
Age : 32
Navyre : The Queen of the Dark Horizons (Galion Moderne)
Nationalité : Irish!
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Mar 9 Déc 2008 - 6:23

L'École marcusienne quant à la liberté d'expression est fort simple: ne pas laisser aux intolérants en tous poils la moindre once de liberté d'expression publique.

Il avait opiné et défendu que de nombreux régimes démocratiques en apparence (comme les États-Unis et l'Europe occidentale des années 60, disait-il) pouvaient se révéler et se révélaient avoir des aspects totalitaires. Il défend que la véritable tolérance ne saurait supporter la répression car c'est ainsi que les voix marginales vont demeurer non-entendues, méconnues. Il caractérise la tolérance face aux discours répressifs comme "inauthentique". Il propose, en lieu et place de, une forme discriminatoire de tolérance qui ne permet pas à l'intolérance répressive d'avoir public.

Le tout fut défendu dans son essai intitulé "Repressive Tolerance", publié en 1965.

En somme, les nazis, les fafs, les grands bourgeois corporatistes qui te disent de te taire et tous les autoritaires convaincus de ce monde: taisez-vous! Marre de vous entendre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pietro-luigi de treviso
Le Vénitien
avatar

Nombre de messages : 7425
Age : 46
Navyre : Une Tartane. Jamais la même.
Nationalité : Vénitienne.
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Mar 9 Déc 2008 - 7:04

Alors là comment ne pas s'incliner devant Sieur Mac Sko !!!! Même si j'n'aime pas m'incliner et même si je sais que ça emmerdera sa fibre anar qu'on s'incline devant lui ! Laughing Mais j'aime bien titiller un peu les anars ! Laughing

Putain tu as cité Marcuse qui reste pour moi l'un des tous premiers philosophe de l'écologie et même de la décroissance. Merci de nous avoir rappelé cette référence ESSENTIELLE.

Cela dit au sujet de la liberté d'expression, personnellement, je me retrouve d'avantage dans les propos de Pasolini ou de Chomsky. Je crois en effet que tout le monde a droit de s'exprimer librement (justement parce que c'est ça, être antifasciste ! Laisser même s'exprimer les fasciste est une suprême sagesse antifasciste) ne serait-ce que pour pouvoir débattre, faire évoluer chacun, trouver une voie sage (pas forcément consensuelle mais sage). Bref moi aussi comme Pasolini je me considère comme en quête d'une certaine spiritualité mais pas forcément en quête d'un Dieu... En quête d'un sacré spirituel, d'un esprit des choses, et en premier lieu, je trouve ce sacré dans la parole, matérialisation essentielle de l'esprit humain. Par conséquent, toute parole à mon sens peut être exprimé puis on doit sans cesse la comprendre, chercher ce qu'il y a derrière pour lui trouver petit à petit une certaine sagesse.

_________________
Le vénitien vous aime.
___________________________________________________________
 study  2 bouteille  Par la Sainte Grappa, que Dionysos bénisse vos Os !2 bouteille  study 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.treviz.net
Lafleur
Chevaliers de la Plume Noire


Nombre de messages : 505
Age : 37
Nationalité : Pirate !!
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Mar 9 Déc 2008 - 7:25

Bram Hawkins a écrit:
J'avais saisi cela. Wink

Mais je fais une différence entre la propagande et l'idée.
Prenons l'exemple d'une affiche de publicité pour un crédit à la consommation prohibitif. Difficile de lui donner le nom d'idée... Elle est là pour manipuler, et est dangereuse, puisqu'elle risque de nuire plus ou moins gravement à ceux qui n'y prennent pas garde.
Doit-on la laisser en place ? Ou montrer au publicitaire qu'il a tort ? Smile

Bref, où s'arrête l'idée, et où commence la propagande ?

Ben je crois que tout le but du jeu c'est d'apprendre à tout le monde à identifier les affiches de propagande et à les prendre pour telle: nulle et non avenue. Améliorer toutes les consciences au lieu d'en brider quelques unes.

_________________
"Il faut avoir vécu dans cet isoloir qu'on appelle une Assemblée nationale, pour concevoir comment les hommes qui ignorent le plus completement l'état d'un pays sont presque toujours ceux qui le représentent." Proudhon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francois Lafeignasse
Fanchou
Fanchou
avatar

Nombre de messages : 2356
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Mar 9 Déc 2008 - 7:27

Marcuse a pas tort dans le sens où c'est toujours les mêmes qui s'expriment le plus....les plus anti-libertaires...

Celà dit je suis pas d'accord dans le sens où je suis Chomsky....c'est à nous de trouver les médias alternatifs et de s'accrocher, si possible d'aider tout moyen d'expression justement minoritaire, à contre-courant, qui soit "dans le jus". C'est pas pour rien que j'ai fait une partie "références" dans ma biblio d'içi.

Et putain de dieu....le principal est de pouvoir ouvrir sa gueule face à tout ce qui nous semble injuste...et de savoir qu'on est pas seul.

De toute façon virer l'expression à toute idée conservatrice, de droite, etc, tu ne pourras pas.
Tout simplement parce que les plus gros pouvoirs, qui sont la presse et l'argent soutiennent ces idées.
Alors il est bien joli et il a pas tort ton Marcuse....c'est sûr que si on faisait fermer la gueule aux papes, dictateurs, droitistes, religieux, gens de pouvoir, etc.. qui nous font chier la vie depuis des milliers d'années, etc ce serait le pied...je serais même pour l'exécution sommaire, ça ferait du ménage...

Mais pour l'instant ce qui importe de savoir, c'est de savoir si tu sais où tu pisses et ce que tu penses. Porter la contradiction à untel ou untel c'est pas là le problème....tu ne pourras pas empêcher quelqu'un de s'exprimer même et SURTOUT si c'est des grosse conneries réacs qu'il te balance....

EDIT : tiens salut Lafleur Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pietro-luigi de treviso
Le Vénitien
avatar

Nombre de messages : 7425
Age : 46
Navyre : Une Tartane. Jamais la même.
Nationalité : Vénitienne.
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Mar 9 Déc 2008 - 8:18

Lafleur a écrit:
Améliorer toutes les consciences au lieu d'en brider quelques unes.

cheers

_________________
Le vénitien vous aime.
___________________________________________________________
 study  2 bouteille  Par la Sainte Grappa, que Dionysos bénisse vos Os !2 bouteille  study 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.treviz.net
Mc'Skorley
Et pour quelques piastres...
avatar

Nombre de messages : 421
Age : 32
Navyre : The Queen of the Dark Horizons (Galion Moderne)
Nationalité : Irish!
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   Mar 9 Déc 2008 - 9:14

Il ne faut pas confondre discours répressifs et simple opposition politique.

Je ne chercherai pas, par exemple, à faire taire brutalement tous les droitistes. Ce serait, pour citer Mao, contre-productif pour le Parti. Ces gens-là, je ne suis pas d'accord avec eux mais je pense pouvoir débattre.

Tandis que les nazillards, les autoritaires gaullistes, les fafs de la pire espèce, les grands bourgeois: il n'y a aucune solution. Leur seule présence publique n'a que pour but de miner mon existence et les idées démocratiques (la vraie démocratie, entendons-nous).

Edit: Oui Treviso, Marcuse est un excellent essayiste et théoricien. Il ne fut pas nommé sans raison, à son grand dam d'ailleurs, Le Père de la Nouvelle Gauche, dans les années soixante. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Goulven et la liberté des idées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Goulven et la liberté des idées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tenue de druide (solstice) et sacktue de la liberté
» Les chemins de la liberté (Peter Weir)
» Les martyrs de la Liberté
» Révolte interdite et mandat en liberté conditionnelle
» Opération Liberté immuable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grappa :: Zone Hors-Jeu-
Sauter vers: